Date 21/02/2010
Titre Un Laissez-passer pour la Vie ! 1/6
Sous Titre Le culte des morts ne fait pas vivre
Invités Didier Fiévet. Pasteur à l’Eglise Réformée de France à Rennes : de formation médicale, il accorde une attention particulière à l’écoute pastorale.

Isabelle Fiévet. Depuis cinq ans, aumônier à la prison pour femmes de Rennes, qui incarcère les femmes ayant été condamnées aux plus longues peines en France. Avant cela elle a été aumônier dans les cliniques de Montpellier. C’est donc une douzaine d’années de ministère d’aumônerie qui ont forgé son expérience particulière ; dans une autre vie, elle était géographe.
Chapitres

Résumé

Carême 2010 : Un laissez-passer pour la vie !

 

"Laisse les morts enterrer leurs morts"

Cette parole de Jésus va nous accompagner tout au long des 6 émissions du Carême protestant. A chaque émission Isabelle et Didier Fiévet la déclineront sous un nouvel aspect.

C'est une phrase qu'on ne peut logiquement pas prendre au pied de la lettre: comment des morts pourraient enterrer d'autres morts? Ce sont toujours les survivants qui enterrent les morts. Si elle s'avère impossible dans la logique habituelle, c'est qu'il faut l'entendre autrement.

Script de l'émission

Pour Isabelle, c’est au centre de sa pratique dans ce ministère particulier d’aumônier que s’inscrit le message qu’elle souhaite transmettre : à la croisée de l’écoute de la blessure des gens, de leurs souffrances, et de celle du message de l’Évangile, jaillit quelque chose de pertinent à dire aujourd’hui à tous ceux qui se reconnaissent simplement comme des humains. Le message de l’Évangile reste signifiant à condition de savoir trouver les mots pour le dire pour notre société d’aujourd’hui.

Didier le confirme, l’Évangile reste toujours à traduire, non seulement du grec au français, mais encore au jour le jour, dans nos mots de maintenant, et le message est toujours situé à la rencontre de cette double écoute dont parlait son épouse.

C’est sur le verset suivant de Luc (9,60) : « laisse les morts enterrer leurs mort, mais toi, va annoncer le règne de Dieu » que se construit la série de six conférences, dans lesquelles ils s’agira, pour les deux théologiens de décliner les lieux où on est retenu du côté de la mort par diverses entraves : les institutions, la morale, les pratiques, les liens familiaux ou amoureux, tout ce qui peut « faire cimetière » dans nos existences dit Didier Fievet. Et annoncer en contrepartie que nous sommes tous appelés à ce qui fait vie ! Isabelle complète en précisant qu’il s’agit de prendre conscience que ce que l’on entend parfois comme vivre, comme les liens de parenté, les héritages que l’on a reçus, peut être au contraire mourir. Il nous appartient donc de découvrir qu’est-ce qui va faire vie dans tout cela ! Quelle est la vie que l’Évangile nous propose ?